fbpx
Loading

Marseille, France. Le 3 février 2017 – L’équipe de  Wiki in Africa est fière d’annoncer le lancement de WikiFundi durant le dernier Wiki Indaba tenu au Ghana. WikiFundi (www.wikifundi.org)  est une plate-forme d’édition qui présente un environnement modifiable hors-ligne, très similaire à l’expérience d’édition sur Wikipédia en ligne.

WikiFundi permet aux professeurs, communautés de Wikipédiens et ONG d’apprendre à éditer Wikipédia et ainsi de contribuer au savoir quand la technologie ou l’accès à l’électricité font défaut. Il est maintenant possible pour les individus, les groupes et communautés de travailler conjointement sur des articles. Une fois terminés, ces articles peuvent alors être téléversés sur Wikipédia, à condition d’être connecté à internet.

Juste après le lancement, Katherine Maher, la Directrice Exécutive de la Fondation Wikimedia a déclaré:

“Je suis très enthousiaste à l’idée de ce que WikiFundi peut apporter! WikiFundi permet aux communautés de se rassembler sans avoir besoin d’Internet. […] Nous pensons que c’est un moyen exceptionnel d’accroître notre capacité à apporter la somme de toutes les connaissances à tous les individus. Mais vraiment, la chose la plus captivante pour nous Wikimédiens est qu’on ne fait pas que créer ou lire un savoir, on le partage aussi. WikiFundi offre la possibilité aux personnes de partager. ”

WikiFundi se déroulera initialement dans 16 pays à travers l’Afrique, via deux programmes. Le premier se fera à travers le programme des Ecoles Numériques de la Fondation Orange et concerne potentiellement 300 écoles et universités à travers le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée, la Tunisie, Madagascar, le Niger, le Sénégal et le Mali. Le projet Ecoles Numériques utilisera WikiFundi au sein de ses programmes et en particulier lors du WikiChallenge Ecoles d’Afrique de la Fondation Orange.

Le deuxième programme se fera à travers le projet Wikipack Africa de Wiki In Africa. Dans le cadre de Wikipack, WikiFundi sera utilisé par les usergroups et associations Wikimedia en Algérie, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Egypte, au Ghana, au Nigéria, en Afrique du Sud, en Tanzanie et en Ouganda. Un grand nombre de participants au Wikipack Africa utilisera cette plateforme pour  enseigner dans les écoles, mais certains d’entre-eux l’utiliseront pour accroître le travail de diffusion de Wikimedia vers des zones rurales et en tant que plan B durant les formations quand l’électricité ou la connexion à Internet font défaut dans ces pays.

Au Cameroon, Georges Fodouop, coordinateur du projet Wiki Loves Women, souligne “L’idée est aussi à travers ce projet de renforcer l’impact auprès des écoles, centres de formation, … pour former de nouveaux contributeurs et amener les uns et les autres à contribuer sans nécessairement être connecté à internet”

Au Nigéria, Victoria Ibiwoye de One African Child Foundation for Creative Learning utilisera WikiFundi pour enseigner le programme scolaire Education pour un Développement Durable (ESD). Comme elle l’explique, “Nos programmes impliquent de travailler avec des enfants venant de communautés rurales ou de bidonvilles pour leur donner les outils nécessaires du 21e siècle pour devenir des citoyens du monde compétents et des acteurs locaux. WikiFundi et le Wikipack Africa sont des outils innovants qui rendent notre travail dans les écoles publiques facile, éducatif et divertissant car les apprenants auront maintenant accès à l’apprentissage en ligne et pourront explorer d’autres modes d’apprentissages expérientiels.”

En Afrique du Sud, Michael Graaf utilisera WikiFundi pour “Surmonter l’inhibition que les gens ont quand il s’agit d’édition, surtout dans les langues africaines.”

Au Ghana, le co-fondateur de West Africa Open Foundation, Felix Nartey, s’attend à ce que WikiFundi “accroisse la portée de Wikipédia vers des zones qui n’ont jamais entendues parler de la plateforme et casse cette barrière d’accessibilité à travers Internet. [Aussi nous] cherchons à développer de nouveaux éditeurs qui pourraient contribuer à Wikipédia hors-ligne.”

WikiFundi est accessible via le réseau fermé Wikipack Africa, sur les appareils du projet Ecoles Numériques de la Fondation Orange et peut aussi être téléchargé gratuitement, pour les plus avisés, via le site WikiFundi.

WikiFundi a été conceptualisé par Florence Devouard et Isla Haddow-Flood de Wiki In Africa comme une réponse efficace aux challenges auxquels les Wikipédiens à travers l’Afrique font face pendant leur travail sur Wiki Loves Africa (www.wikilovesafrica.net), Wiki Loves Women (www.wikiloveswomen.org) et Kumusha Takes Wiki. La plateforme est conçue pour soutenir le mouvement WikiAfrica et les bénévoles Wikimedia à travers l’Afrique. Le projet est effectué en collaboration avec Wikimedia CH et a été financé par la Fondation Orange. Le logiciel WikiFundi et sa documentation sont sous licence CC-BY-SA 4.0.

Wikimedia Foundation’s ED, Katherine Maher, endorses WikiFundi.

###

Liens utiles:

Communauté de presse par Wiki In Africa

Pour toutes questions média, contactez:

English: Isla Haddow-Flood

Cell: +27 76 077 3135

Email: isla @ wikiloveswomen.org

Français: Florence Devouard

Portable: +33 645 60 62 77

Email: fdevouard @ anthere.org

NOTES AUX EDITEURS:

A propos de WikiAfrica

WikiAfrica est un mouvement international qui se déroule sur le continent africain et au-delà. Il encourage les individus, groupes et organisations concernés à créer, accroître et optimiser le contenu en ligne sur l’Afrique. Il cherche à représenter les réalités et l’histoire contemporaines du continent, ses gens et ses innovations sur l’encyclopédie la plus utilisée dans le monde, Wikipédia. WikiAfrica n’est possédée par aucune organisation et appartient à tout le monde et à toutes les organisations qui contribuent à sa portée.

Sous ses diverses formes et hébergé par de nombreuses institutions (y compris Lettera27, Africa Centre, Ynternet.org, Short Story Day Africa et Wikimedia CH), le mouvement WikiAfrica a constamment suscité et mené d’innovants projets aux multiples facettes. Ces projets ont activé des communautés et apporté du contenu vers Wikipédia. Des exemples comprennent Share Your Knowledge, #OpenAfrica training Courses and Toolkits, Kumusha Bus (en Ethiopie et au Ghana), WikiEntrepreneur (en Ethiopie et au Malawi), Kumusha Takes Wiki (Côte d’Ivoire et Ouganda) et Wiki Loves Africa.

Durant 2016/17 WikiAfrica travaille sur Wiki Loves Women (en collaboration avec l’Institut Goethe), WikiPack Africa, WikiFundi et le WikiChallenge Ecoles d’Afriques (soutenu par la Fondation Orange), Wikipedia Primary (soutenu par SUPSI) et Wiki Loves Africa.

WikiAfrica sur Meta

A propos de la Fondation Orange

La mission de la Fondation Orange est de créer des liens entre les individus et en particulier de rendre la communication plus facile pour ceux qui sont exclus pour plusieurs raisons: santé, handicap ou à cause de leur situation économique. En se battant contre l’isolation sensorielle, en faisant la promotion d’une meilleure autonomie dans la vie quotidienne et en encourageant le développement social et culturel, la Fondation Orange rend le monde plus accessible.

www.fondationorange.com   

A propos de Wikimedia CH

Wikimedia CH est un Chapitre Suisse du mouvement global Wikimedia et a été officiellement reconnu comme tel par la Fondation Wikimedia. Nous nous efforçons de soutenir et de promouvoir les projets Wikimedia tels que l’Encyclopédie gratuite en ligne Wikipédia et la base de données multimédia Wikimedia Commons. Si vous voulez en savoir plus sur nos objectifs et notre activité, allez jetez un oeil sur notre page de projet.

Wikimedia CH est une association suisse à but non-lucratif, dont le financement  dépend de vos dons. Nous sommes officiellement certifiés par le bureau des impôts suisse.

www.wikimedia.ch/

A propos de Wiki In Africa

Wiki In Africa est une organisation à but non-lucratif qui est basée en Afrique du Sud. C’est la structure légale et financière qui opère les initiatives mondiales en soutien au mouvement de  WikiAfrica movement. L’organisation est actuellement dirigée par Iolanda Pensa, Florence Devouard et Isla Haddow-Flood.

www.wikiinafrica.org 

Top